fbpx

Ontario Greens launch province’s first-ever standalone mental health platform

TORONTO -- Today the Ontario Greens launched a groundbreaking mental health platform, Building a More Caring Ontario, ahead of the 2022 provincial election.

TORONTO — Today the Ontario Greens launched a groundbreaking mental health platform, Building a More Caring Ontario, ahead of the 2022 provincial election.

This is the first-ever standalone mental health platform released by a political party in Ontario history.

“Mental health is health,” Ontario Greens Leader Mike Schreiner said. “It needs to be a priority.”

The past two years of the pandemic have taken a tremendous toll on Ontarians’ mental health and well-being. According to the Canadian Mental Health Association, almost half of Ontarians said their mental health has worsened since the pandemic began, and 1 in 4 Ontarians are now seeking help for their mental health needs.

“Everything is not ok,” Schreiner said.

“The need for a mental health care system that is affordable, accessible, comprehensive, and easy to navigate has never been greater. And that’s exactly what our plan delivers.”

The Ontario Greens’ mental health plan will:

  1. Significantly expand access to mental health and addiction care under OHIP.
  2. Increase mental health and addiction spending to 10% of our health budget.
  3. Develop a 3 digit (e.g. 7-1-1) dedicated crisis response line and health-focused crisis response teams to respond to mental health and substance related calls.
  4. Reduce waitlists to 30 days or less for children’s mental health services.
  5. Support Indigenous-led clinics and healing programs for mental health.
  6. Create a dedicated Ministry of Mental Health and Addictions.
  7. Decriminalize drug use, expand safe consumption sites, and shift funding from the justice system to healthcare.
  8. Build 60,000 permanent supportive housing spaces with wrap-around mental health and other supports.
  9. Enhance mental well-being with connected communities and expanded access to nature trails, parks and protected greenspace.
  10. Invest in more Youth Wellness Hubs and community centres that offer access to local mental health services, spaces for social interaction, and supports for families.

To learn more please visit: gpo.ca/mentalhealth

—–

Les Verts de l’Ontario publient le tout premier programme autonome de santé mentale de la province

TORONTO — Aujourd’hui, les Verts de l’Ontario publient un programme novateur en santé mentale, Bâtir un Ontario plus bienveillant, avant les élections provinciales de 2022.

Il s’agit du tout premier programme autonome en matière de santé mentale publié par un parti politique dans l’histoire de l’Ontario.

« La santé mentale, c’est la santé, déclare Mike Schreiner. Ce doit être une priorité. »

Les deux dernières années de la pandémie ont eu un impact considérable sur la santé mentale et le bien-être des Ontariennes et des Ontariens. Selon l’Association canadienne pour la santé mentale, près de la moitié des Ontariens ont déclaré que leur santé mentale s’était détériorée depuis le début de la pandémie, et 1 Ontarien sur 4 cherche maintenant de l’aide pour ses besoins en santé mentale.

« Tout ne va pas bien », a déclaré Mike Schreiner.

« Le besoin d’un système de soins de santé mentale abordable, accessible, complet et pratique n’a jamais été aussi grand. Et c’est exactement ce que notre plan fournit. »

Voici le plan de santé mentale des Verts de l’Ontario :

  1. Étendre considérablement l’accès aux soins de santé mentale et de toxicomanie dans le cadre de l’Assurance-santé de l’Ontario.
  2. Augmenter les dépenses en santé mentale et en toxicomanie à 10 % de notre budget de la santé.
  3. Établir une ligne d’intervention en cas de crise à 3 chiffres (p. ex. 7-1-1) et des équipes d’intervention en cas de crise axées sur la santé pour répondre aux appels liés à la santé mentale et aux drogues.
  4. Réduire les listes d’attente à 30 jours ou moins pour les services de santé mentale pour enfants.
  5. Appuyer les cliniques et les programmes de guérison pour la santé mentale dirigés par des Autochtones.
  6. Créer un ministère de la Santé mentale et de la Toxicomanie.
  7. Décriminaliser la consommation de drogues, étendre les sites de consommation sécuritaire et transférer le financement du système de justice aux soins de santé.
  8. Construire 60 000 logements avec services de soutien permanents en santé mentale et autres soutiens.
  9. Améliorer le bien-être mental grâce à des communautés branchées et à un accès élargi aux sentiers naturels, aux parcs et aux espaces verts protégés.
  10. Investir dans un plus grand nombre de carrefours de mieux-être et de centres communautaires pour les jeunes qui offrent des services de santé mentale locaux, des lieux d’interaction sociale et du soutien aux familles.

Pour en savoir plus, veuillez visiter : gpo.ca/sante-mentale